pixel_trans
pixel_trans
Mon panier
Aucun article
0
Accueil

Contact
>

Comprendre l'Ozone

Comprendre le fonctionnement de l'ozone

 

L'ozone est une mélocule "O3" créée à partir de molécules d'oxygène "O2".

 

On peut créer l'ozone de 2 façons différentes, par le biais d'un arc électrique (les systèmes corona) ou grâce aux UV-C.

Il est préférable de créer l'ozone grâce aux UV-C car les systèmes corona ont un défaut principal, ils ont besoin d'un air très sec. Sans air sec les systèmes corona ont une production d'ozone qui se réduit au fil du temps et leur durée de vie devient très courte car les éléments métalliques qui créent le champ magnétique s'oxyde facilement avec l'humidité ambiante.

Une lampe UV/ozone n'a pas besoin d'air sec et ne s'oxyde pas, ce qui en fait un appareil plus adapté aux endroits humides. De plus en créant l'ozone grâce à l'un de nos stérilisateurs UV-C, vous faites passer l'eau devant la lampe uv pour un traitement UV-C complémentaire ce qui n'est pas forcément le cas de tous les générateurs d'ozone par uv.

 

Les lampes UV/Ozone génèrent une fréquence de rayonnement uv de 185 nanomètres et de 254 nanomètres.

L'ozone se crée lorsque les molécules d'oxygène O2  sont séparées par le rayonnement uv 185 nm, les 2 molécules d'oxygène se scinde en 2 puis se reforment en 3 molécules O3 (ozone). L'ozone est instable, au bout d'une dixaine de minutes l'une des 3 molécules fini toujours par se faire éjecter du groupe afin de reformer de l'O2. C'est pourquoi il n'y a aucun risque de surdosage de l'ozone.

 

 

 


 

 

EFFET DE L'OZONE SUR LES BACTÉRIES, VIRUS ET ORGANISMES SPÉCIFIQUES

 

L'ozone interfère avec le métabolisme des cellules bactériennes, probablement en inhibant et bloquant le fonctionnement du système de contrôle enzymatique. Une quantité suffisante d'ozone pénètre dans la membrane cellulaire, ce qui entraîne la destruction de la bactérie. 

Les virus sont de petites particules indépendantes, constituées de cristaux et de macromolécules, contrairement aux bactéries, elles ne se multiplient que dans la cellule hôte. Ils transforment la protéine de la cellule hôte en protéines. L'ozone détruit les virus en diffusant à travers la couche de protéines dans le noyau d'acide nucléique, ce qui entraîne une lésion de l'ARN viral.

À des concentrations plus élevées, l'ozone détruit la capside ou la coque de protéine extérieure par oxydation, de sorte que les structures d'ADN (acide désoxyribonucléique) ou d'ARN (acide ribonucléique) du microorganisme sont affectées.

 


 

DESTRUCTION CHLORINE / CHLORAMINES :

 

     Les rayons UV éliminent efficacement le chlore résiduel / chloramine dans l'eau. Accroître la reconnaissance des effets indésirables et négatifs des technologies de déchloration conventionnelles telles que la filtration du charbon actif et l'injection de métabisulfite de sodium. Les milieux filtrants en carbone sont d'excellents champs d'élevage pour proliférer les bactéries. Les produits chimiques ajoutés donnent différents inconvénients indésirables. L'ozone-UV est une alternative naturelle à l'utilisation de produits chimiques et de lits de charbon actif, détruit efficacement le chlore / chloramine, élimine la manipulation de produits chimiques compliqués, les problèmes de bactéries, etc.

 

 


 

RÉDUCTION DU TOC :

 

     Les rayons UV 185nm favorisent la formation de radicaux libres, ce qui conduit à l'oxydation des matières organiques en CO2 et H2O et est plus puissant que les 254nm utilisés dans les applications de désinfection.

 


C'est une alternative vraiment sûre et efficace pour la destruction de la TOC, offrant des coûts de maintenance faibles et l'utilisation de la lumière UV non toxique avec un minimum de produits. Bien que UV 185 nm puisse détruire le TOC, il nécessite une énergie plus élevée que la dose germicide, donc vous devez réduire le débit optimal de 80% à 90% du débit germicide pour atteindre le but de la destruction du Chlore / Chloramines / TOC.

 


 

LA CREATION D'UNE LAMPE À OZONE :

 

Le type de quartz fondu utilisé pour fabriquer l'ampoule ou l'enveloppe d'une lampe germicide détermine les longueurs d'ondes des émissions ultraviolettes (UV) qui réagissent avec l'oxygène dans l'air pour produire de l'ozone. 

L'ozone est un oxydant extrêmement actif. Il détruit les micro-organismes au contact et agit également comme désodorisant. L'un des principaux avantages de l'ozone est qu'il peut être transporté par l'air dans des endroits où les rayons UV ne peuvent pas atteindre directement.

Les lampes germicides très élevées (VH) qui génèrent de l'énergie à 185 nanomètres (nm) en plus de la ligne Low (L) 254 nm. 

Les lampes VH sont fabriquées avec du quartz transparent et les lampes L sont fabriquées avec un quartz fondu spécialement dopé qui interdit l'émission d'énergie à 185 nm. 

Les lampes VH sont utilisées dans divers réglages, y compris le traitement de l'air, de la piscine et de l'eau de spa. 

Le processus de réduction totale des composés organiques (TOC) utilise également des lampes VH. 

Ces lampes sont également couramment utilisées dans l'industrie du chauffage et de la climatisation (CVC).

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris